Définition de l’option binaire et exemple illustré

Une option binaire est un produit financier qui s’est largement démocratisé après la crise financière de 2008. La raison de son succès est facile à comprendre : l’option binaire est un instrument financier extrêmement simple à comprendre, ce qui rend la bourse accessible au grand public. C’est aussi pour cette raison que l’option binaire s’est démocratisée et répandue aussi rapidement dans le monde entier.

Ci-dessous, nous allons voir dans la définition de l’option binaire et dans un exemple illustré qu’il s’agit d’un produit financier facile à maîtriser. Peu importe le degré de formation et d’éducation en bourse, quiconque est capable de le comprendre.

Définition de l’option binaire

Quand on achète une option binaire en bourse, l’on spécule sur un actif de type action, matière première, devise ou indice. Il s’agit de déterminer si d’ici à une date dans le futur, le prix de l’actif aura monté ou baissé. Si l’anticipation est juste, le trader recevra un pourcentage de son investissement fixé au préalable (généralement autour de 85%). Si l’anticipation est mauvaise, il perdra son investissement. La définition de l’option binaire est aussi simple que ça !

Le grand avantage de l’option binaire est que l’on sait précisément dès le début combien on peut gagner, et combien on peut perdre. C’est le principe de base derrière cette définition, et c’est aussi cela qui fait son succès. Ce n’est pas le cas lorsque l’on investit sur une action : elle peut varier à la hausse ou à la baisse, mais l’on on ne sait jamais combien on gagnera / perdra tant que la position n’est pas fermée. C’est donc un risque en moins. Evidemment l’option binaire est risquée, comme tout produit financier, mais son principe est facile à comprendre. Et si l’on maîtrise bien l’analyse technique (en étant formé par un bon gestionnaire de compte chez un courtier), on peut facilement générer un complément de revenus rapidement.

Quid de la régulation de l’option binaire ?

Au niveau de la régulation de ces produits financiers, tout est également transparent. L’option binaire est autorisée en Europe, et les sociétés peuvent obtenir leur licence pour exercer légalement sur tout le continent. Evidemment, on recommandera à quiconque d’éviter absolument les plateformes de trading non régulées, pour privilégier celles qui sont surveillées par les régulateurs (cf. notre avis IQ Option)

La plupart des courtiers en option binaire régulés le sont par la CySEC, qui est l’autorité de surveillance des marchés financiers de Chypre. Celle-ci reçoit des directives directement depuis l’ESMA, qui est l’organisme européen chargé de s’assurer que tous les marchés financiers des pays d’Europe suivent les mêmes règles. Ainsi, la CySEC applique strictement les mêmes règles que l’AMF française. Et c’est aussi pour cette raison qu’une société régulée par la CySEC est également autorisée à exercer légalement dans l’Europe. Ce principe découle d’une directive européenne baptisée MiFID, qui a été mise en place par l’ESMA.

Exemple concret d’une option binaire

Pour mieux comprendre la définition de l’option binaire ci-dessus, rien de mieux qu’un exemple concret. Vous comprendrez beaucoup mieux avec cet exemple d’option binaire le principe de ce produit financier qui fait fureur auprès du grand public.

Ci-dessous, vous avez l’exemple d’une plateforme de trading d’option binaire qui affiche l’action Facebook. Il s’agit maintenant de déterminer si d’ici à l’échéance 22h20, l’action Facebook terminera au-dessus ou en dessous de son cours actuel. Le cours actuel est de 97.355$.

Définition et exemple de l'option binaire

Si le trader pense que le prix de l’action Facebook sera supérieur à 97.355$ d’ici à 22h20, alors il cliquera sur le bouton « haut ». S’il pense l’inverse, il cliquera sur le bouton « bas ». Le trader doit ensuite choisir le montant qu’il souhaite investir, et valider son achat. En dessous du bouton « acheter », vous pouvez voir également le rendement potentiel qu’apportera l’option binaire : ici, si la position est gagnante, le trader recevra 72% de rendement sur sa position. Si le trade est de 100$, le gain sera de 72€ supplémentaires.

Comme vous pouvez le constater, on retrouve toujours le graphique en temps réel de l’actif sur la droite, et la possibilité de changer l’expiration. Cela permet de choisir une expiration plus ou moins longue, selon la stratégie que l’on aura choisi. Encore une fois, les gestionnaires de compte des meilleurs courtiers régulés en option binaire du marché sauront vous expliquer de manière simple les 3-4 stratégies à connaître pour bien maîtriser l’art du trading.

Si vous avez encore des questions après cet exemple d’option binaire, nous vous invitons à directement nous contacter depuis le formulaire de contact. Nous sommes à votre disposition pour vous aider à comprendre la bourse, et appréhender au mieux les marchés financiers. Nous n’hésiterons pas à vous prévenir des risques, et des opportunités qu’offrent ce marché hautement fascinant, et accessible à tous.

Visiter IQ Option

Bon trade !

Définition option binaire

Définition de l’option binaire et exemple illustré
4 (80%) 1 vote